Sur la Danse

NO IMAGE

La raison de mettre la danse thérapie dans mon atelier, c’est pour la nessecité depuis j’ai commencé l’aikido pour ma santé et après j’ai rencontré la danse baroque à Paris. A l’université Sorbonne ParisV, je pouvais savoir les autres plusieurs arts et autant que l’échangement entre les thérapeutes futurs.
Depuis 2006, j’avais déjà un petit atelier de musique thérapeutique mais j’ai ouvert un atelier plus professionnel après être diplomé universitaire. Il est la personne Japonaise qui habite en France ou en Afrique, les chionois, les coréens comme asiatique à l’atelier à Paris. Et à Tokyo, la personne du soin palliatif, le problème psychologie ou la personne s’occupe à sa famille.

En 2011, j’ai crée une association à Tokyo avec cette association je travaille à Paris aussi. J’ai mis sur la musique, le poème, le dessin. Parce-que seule musique ne peut pas couvert l’expression dans la séance. Et en 2016 j’ai osé de mettre la danse ce que j’avais dansé dans en France et en Italie aussi. Ce que j’ai dansé au spectacle, j’ai arrangé plus facile pour la thérapie avec la musique ancienne très douce en groupe. Mais ça n’a pas réussi. Personne ne voulait se bouger. Et moins en moins ils ne viennent pas. Alors une personne m’a dit qu’elle déteste le mot ‘Danse’ ‘Thérapie’ ‘Pour la santé’ .. Mais le mot ‘Pour beauté’ ‘Danse de Cour’ qu’attiré les gens. Maintenant j’ai changé le title de l’atelier, pas exprès d’utiliser ‘Thrépie’. Et tout le monde voit mon site internet avant venir. Je sais maintenant beaucoup de personne a le problème psychique qui vient mon atelier.  

Et j’ai appris que tout le monde ne veut pas être jugé la vie. Et j’ai trouvé ça dépand de personne qui attache le même état de la maladie pour ressurer.
J’ai mis un projet du spectacle depuis 2018 avec le musicien professionnel et l’autre danseur professionnel. Et j’ai mis les enfants qui ont le problème passioné par la danse classique. Aussi j’ai mis la danse assise sur la chaise à la musique renaissance. J’ai été étonée par la reatction positive du spectateur. Donc je continue comme spectacle chaque anné.